jeudi 24 avril 2014

Croissants selon C. Felder


C'est la troisième fois que m'y attelle. Les croissants, c'est bon mais quand on les fait, c'est long. Et pas évident. La première, il n'était pas assez feuilletés, la deuxième pas assez sucrés. La troisième est la bonne.

La recette est un tout petit peu modifiée par rapport au sucre (peut-être car j'utilise du beurre demi-sel  => bretonne oblige). J'en ai mis un peu plus. Ce qui est bien, c'est que j'en ai congelé quelques uns ( non cuits).  Du coup, j'en ai en réserve.


Mais même si c'est long, j'adore travailler la pâte feuilletée. Je tenterai bientôt d'autres viennoiserie, notamment avec de la pomme.

   Ingrédients (pour 20 à 30 croissants):
  • 350 g de farine T55
  • 150 g de farine T45
  • 10 g de lait en poudre
  • 85 g de sucre 
  • 100 g de beurre (pour ma part demi-sel
  • 25 g de levure fraîche
  • 230 g d'eau froide
  • 250 g de beurre (C. Felder conseille du beurre de tourage, j'ai fait sans)
  • 1 œuf pour la dorure

   ÉTAPES DE LA RECETTE

     1) Dans votre robot, mettre les farines, le sucre, le lait en poudre, la levure fraîche et   le beurre. Mettre en marche et pétrir.


      2) Commencer à ajouter petit à petit l'eau froide.
      3) Pétrir pendant 6 minutes environ.
      4) Former un rectangle et mettre la pâte au frais au moins deux heures.




      5) Dix minutes avant, sortir le beurre de tourage et former un carré plus petit de moitié que la pâte en aplatissant le beurre. 
       6) Placer le beurre sur la partie inférieure du rectangle de pâte.
      7) Replier la pâte sur le beurre (la fermeture est en bas) et tourner d'un quart de tour   dans le sens contraire des aiguilles d'une montre.
       8) Abaisser la pâte sur 7 ou 8 mm.



       9) Rabattre la pâte au deux tiers de la pâte.



     10) Replier le bord supérieur. Les deux extrémités doivent se toucher.
     11) Plier le rectangle obtenu en deux et tourner d'un quart de tour dans le ses des             aiguilles d'une montre. Filmer et laisser reposer une heure.
     12) Abaisser de nouveau la pâte sur 7 ou 8 mm. Replier le bord inférieur sur la moitié     de la pâte. Replier par-dessus la deuxième moitié. Tourner d'un quart de tour dans le sens       inverse des aiguilles d'une montre.

       13) Mettre au frais une heure. Couper la pâte en deux et abaisser les deux morceaux.
       14) Couper en deux les 2 carrés de pâte obtenus. (vous avez en tout 4 rectangles de     pâtes).



       15) Couper des triangles. (pour avoir des croissants réguliers, il est important d'avoir     des rectangles parfaits... chose qui n'est pas aisé).
Astuce:Pendant que vous vous occupez d'un premier pâton, mettez les 3 autres au frigo.
        16) Rouler les triangle par la base.
        17) Laisser pousser les croissants deux heures ou toute une nuit au frigo suivi d'une   heure à température ambiante (vous pouvez les congeler à partir d'ici).



       18) Dorer les croissants et mettre à cuire 12 à 15 minutes à 180 °C.

  C’est prêt !!


Plus besoin de se lever le dimanche matin pour en acheter !!

Misstinguette...

mercredi 23 avril 2014

Poulet tikka massala

Après avoir mangé dans un restaurant indien, j'ai eu envie de faire la recette du poulet tikka massala. Le poulet tikka massala sont des morceaux de poulet marinés dans des épices et du yaourth puis cuits dans un four tandoor, dans une sauce de masala ("mélange d'épices"). Il n'y a pas de recette standard pour le poulet tikka massala, c'est pour cela que je n'ai pas mis de yaourth. J'essaierai la prochaine fois.


   Ingrédients (pour 2 personnes):

  • 2 filets de poulet
  • 1 oignon
  • ail
  • concentré de tomates
  • poudre de garam massala
  • lait de coco
  • citron vert
  • coriandre
  • sel et poivre

   

ÉTAPES DE LA RECETTE

     1) Couper des morceaux de poulet et couper finement l'oignon
     2) Dans un saladier, mélanger le poulet, l'oignon, l'ail, les épices, la coriandre et le citron vert.
      3) Dans une poêle, faire chauffer un peu d'huile d'olive.
      4) Cuire le mélange de poulet.
      5) Ajouter le lait de coco et le concentré de tomates. Bien mélanger sur le feu.


C’est prêt !!

C'est simple, c'est rapide et qu'est ce que c'est bon!

Misstinguette...

mardi 22 avril 2014

Trip in Andalousia: Cordoba

Avant dernière étape de notre road trip en Andalousie: Cordoba. Une ville incroyable, connu grâce à la Mezquita. Cette cathédrale-mosquée est un ancien temple romain qui devint église puis mosquée, et dans laquelle fut ensuite érigée une cathédrale. L'architecture est particulière et on voit les transformations. Au final, c'est vraiment magnifique.


Revenons-en à cette étape du voyage. Après avoir visité le parc d'El torcal et les dolmens près d'Antequera, nous nous sommes dirigés vers Cordoba. 
C'est une ville agréable, mais difficile d'y conduire. Il faut vite trouver un parking. Nous avons laissé nos affaires dans l'appartement, encore loué grâce au site airbnb. 
Nous nous sommes promenés dans la vieille ville en soirée avant de manger et d'aller dormir.

Lendemain matin, clou de la journée: la visite de la mesquita.


 


On voit bien que la cathédrale y a été intégrée.
On voit également l'influence arabe.



L'intérieur est immense, le lieu est magique.


 On a fini par une balade dans la ville, sous un ciel orageux. Juste magnifique !!


Bientôt, la dernière étape: Grenade et sa région !


Misstinguette...

Trifle fraises et pain perdu

Bonjour, bonjour,

Le week-end de pâques est terminé et j'espère que le chocolat ne vous a pas donné de crise de foie. Je reviens de Brugges, ville du chocolat, mais je n'ai pas fait trop d'excès.
Pour ne pas changer, voici encore une recette avec des fruits rouges, plus exactement des fraises. Je ne jure plus que par ça maintenant. Sûrement dû au beau temps que l'on a en ce moment, et l'hiver doux que l'on a eu.
Au lieu de prendre des biscuits secs, j'ai utilisé du pain qu'il restait, et j'en ai fait des petits croûtons de pain perdu.



   Ingrédients (pour 4 personnes):

    Pain perdu 

  • 2 grandes tartines de pain
  • 1 œuf
  • 25 g de sucre
  • 15 cl de lait

  • la crème

  • 100 g de mascarpone 
  • 3 cuillères à soupe de sucre glace
  • 100 g de crème liquide entière
  • 1 à 2 gousses de vanille

  • ET

  • 250 g de fraises

   ÉTAPES DE LA RECETTE

     1) Couper des petits morceaux de pains.
     2) Dans un saladier, mélanger l’œuf, le sucre et le lait. Ajouter les petits morceaux   de pain
      3) Dans une poêle, faire fondre un peu de beurre et faire dorer le mélange précédent.
     4) Dans un deuxième récipient, mélanger la mascarpone, la crème, le sucre et la vanille.    Monter la crème en chantilly.
     5) Laver les fraises et les couper en petits morceaux.
      
Pour le dressage:

Mettre des petits morceaux de pain dans le fond. Ajouter des morceaux de fraises et recouvrir de crème. Recommencer jusqu'en haut de votre verrine.

C’est prêt !!


Misstinguette...

jeudi 17 avril 2014

Cheese cake sans cuisson et fruits rouges

Cette recette, je l'ai découverte lors de la saison 3 de Top chef. Elle avait été réalisée par Ghislaine ARABIAN. Je trouvais que c'était une bonne alternative à la vraie recette car je ne supporte pas le cheese cake américain. Je n'aime pas le spéculoos et je trouve la crème trop écœurante. 
La première fois que j'y avais goûté, c'était à New-York. J'avais acheté le soi disant meilleur cheese cake de la ville, et bien je ne l'ai jamais fini. Trop grosse portion et trop écœurant comme je le disais.

Ici, c'est une recette plus légère, accompagnée de fruits rouges (Miam!!).


   Ingrédients (pour 4 personnes):

    Le biscuit 

  • 12 biscuits type petit beurre ou galette bretonne
  • 70 g de beurre

  • la crème

  • 250 g de mascarpone 
  • 55 g de sucre 
  • 60 g de fromage frais à tartiner
  • 100 g de crème liquide entière
  • 1 jaune œuf
  • 1 gousse de vanille
  • 15 g de jus de citron
  • 2 feuilles de gélatine

  • ET

  • 250 g de fruits rouges (fraises, framboises, myrtilles) 

   ÉTAPES DE LA RECETTE

     1) Écraser les biscuits et verser dessus le beurre fondu. Bien incorporer le beurre dans les biscuits.
      2) Au fond du petit cercle, étaler le biscuit et mettre au réfrigérateur.
      3) Dans un premier récipient, faire une crème fouettée et réserver au frais.
     4) Dans un deuxième récipient, mettre le jaune d’œuf et ajouter le sucre. Blanchir le mélange.
   5) Dans un troisième récipient,  mélanger le fromage à tartiner, la moitié du mascarpone et la vanille. 
      6) Dans une casserole, mélanger le reste de mascarpone, le jus de citron et la gélatine. Faire chauffer doucement.
     7) Dans un grand cul de poule, mélanger l'appareil jaune d’œuf/sucre et l'appareil mascarpone/fromage frais. Puis ajouter l'appareil mascarpone/jus de citron. Bien mélanger
        8) Ajouter délicatement la crème fouettée au mélange précédent.
        9) Mettre cet appareil dans les petits cercles et mettre au réfrigérateur.

Pour le dressage:



Démouler le cheese cake et mettre dessus des fruits rouges.
Rajouter un peu de sucre glace.

  C’est prêt !!


Cela vous donne envie??
Misstinguette...

mercredi 16 avril 2014

Salon du blog culinaire de Paris

Bonjour à tout le monde.
Aujourd'hui, je vous parle du salon du blog culinaire qui a eu lieu samedi dernier à Paris. Cette dernière semaine a été riche en événements et en sortie: Le salon Sugar Paris (très très décevant car il n'y avait que des stands vendant de la pâte à sucre, mais avec un stand 750 g très sympa), un resto indien sur Paris que je recommande (Restaurant Buddha dans le 13ème), la soirée des 7 ans de Babillages chez Roger & Gallet et enfin ce salon que j'ai adoré.




Au programme: des démonstrations et ateliers aux différents stands (stand lidl, Olympus, Kenwood, Puget, Terre exotiques) faits par des blogueurs culinaires connus, un buffet à midi avec les réalisations de blogueurs, des rencontres avec d'autres jeunes blogueurs... Bref, une journée 100% blogueurs.
J'ai même eu la chance de gagner à la tombola un abonnement au magazine 750 g.





















J'ai beaucoup aimé les recettes de Piment Oiseau avec sa recette de Sate Ayam, celle de l'heure du cream avec sa recette de Cranachan aux framboises que je ferai sans aucun doute et la recette du chef Damien avec la recette de fraise et rhubarbe ainsi que celle de brandade (réalisé avec Kenwood).












Et enfin, le clou de la journée: la venue de Mr Conticini. Il y avait énormément de monde autour de lui mais j'ai quand même eu droit à une photo avec lui. Je me suis coupée car je n'aime pas trop montrer ma tête sur internet. 


A bientôt!

Misstinguette...

Trip in Andalousia: Ronda et les villages blancs


Hello tout le monde! Je continue enfin mon récit de voyage en Andalousie. Pour ceux qui prennent le voyage en route, je mets en bas les liens vers les premiers jours.
Donc aujourd'hui, je vous parle de Ronda, une ville que j'ai beaucoup appréciée, ainsi que de quelques villages blancs.

La ville de Ronda se visite en une journée. Nous avons privilégié la balade dans la ville dès le matin pour éviter la horde de touriste, déjà bien présente.
Un conseil: se garer dans le haut de la ville.
Nous sommes arrivés à pied par la plaza del Toro, et de là, un chemin goudronné vous amène vers le pont très connu de Ronda: le parador.



La vue est impressionnante sur la campagne environnante.
















De là, on arrive donc au pont qui sépare la ville historique de la ville récente. De ce pont, on a une vue impressionnante sur la vallée du rio Guadiaro et la Sierra de Grazalema.






Dans la ville historique, il y a beaucoup de ruelles bordées de maisons blanches. On peut également visiter les bains arabes, que nous n'avons pas faits. Un sentier mène en bas du pont d'où on a une vue impressionnante sur le pont neuf, emblème de cette ville.




 Si vous voulez y déjeuner, préférez le quartier de la ville nouvelle, près du pont, où vous trouverez pleins de petits restaurants à tapas et peu chers. 


Nous sommes allés ensuite vers les villages blancs, dont setenil de las bodegas. Village magnifique où il fait bon se promener. L'agencement de ce village est particulier avec une église en haut d'une colline au centre. On n'a d'ailleurs pas réussi à trouver le chemin y menant puisque tout le village entoure cette colline.


 Des maisons troglodytes sont encore présentes.





Le lendemain, on a également visité Zahara, non loin du lac du même nom, ainsi qu'Ubrique, village sans grand intérêt à part la maroquinerie. Mais les paysages aux alentours sont sympas , bien que secs.

Pour le logement, nous étions à la casa andaluz dans le petit village d'El gastor. Appartement avec deux chambres et petit déjeuner offert. Il y a une piscine dans le village, ce qui fait du bien à la fin de la journée.
A venir: Cordoba et Grenade.