dimanche 12 février 2017

cyclade 4: Milos

Je finis enfin mon périple dans les cyclades. Cette dernière île est assez sauvage mais il y a malgré tout du monde à certains endroits. L'eau est d'un tel bleu à certains endroits... ce n'est pas étonnant

Ce qui m'a le plus enchanté sur cette île, ce sont les petits villages de pêcheurs. Et la beauté de la nature bien entendu. Alors que conseiller sur cette île? 
Toute la côte nord-ouest est à découvrir:

-Klima et son magnifique petit port coloré


Il n'y a pas grand chose à faire mis à part se promener (et faire attention au sol glissant) et admirer ce joli port. Il y a une ou deux boutiques de souvenirs mais c'est tout.


-Plaka et sa jolie ville perchée, pleines de petites ruelles avec vue sur la mer.



Il y a pas mal de boutiques mais la ville est vraiment agréable.

-Mandrakia: autre petit port de pêche coloré


-Sarakiniko: un lieu où s'exprime toute la beauté de la nature. Une sorte de petit canyon tout blanc, sorte de paysage lunaire formé par l'érosion. Le blanc contraste avec le magnifique bleu de l'eau.







Il y a un peu de monde, c'est sûr, mais la beauté du lieu vaut largement la peine.

Enfin la côte sud de l'île, très sauvage et peu accessible par endroit. Nous avons eu la chance d'atteindre une plage qui n'est accessible que par un "parcours du combattant": corde, échelle... il ne faut pas avoir le vertige.


Par contre, la plage est petite donc il faut y venir assez tôt pour ne pas être trop nombreux. On a eu du mal à remonter, car à chaque fois du monde. Mais cette plage vaut la peine d'être vue.

Enfin, pour découvrir les côtes sauvages du sud et découvrir les particularités géologiques, ne pas hésiter à faire un tour en bateau. Nous sommes passés par Kipos restaurant pour faire l'excursion d'une demi-journée (25 euros par personne, à revérifier). 
Le but est de découvrir Kleftiko, ses magnifiques falaises où l'on peut faire du snorkeling.







N'est-ce pas magnifique?

Côté Pratique:

Comment y aller: On peut y aller par avion (nous sommes repartis ainsi) mais aussi en ferry

Où dormir: Je ne conseille pas trop les airbnb, il y en a très peu et le nôtre pas terrible


Où manger: Quelques restaurants à vous conseiller: 
-O Gyros Tis Milou: de très bons gyros

-Pour manger de bonnes glaces, ou surtout un bon mille-feuille: Aggeliki
-Kipos restaurant au sud


dimanche 22 janvier 2017

brioche des rois Thierry Marx

Après un visionnage des carnets de Julie sur l'épiphanie, j'ai eu une envie irresistible de faire cette recette. J'adore les brioches feuilletées, j'adore les galettes des rois. Et tout est réunie.



La crème d'amande est mis entre quelques couches de cette brioche feuilletée, ce n'est donc pas très écoeurant.

Ingrédients:

500 g de farine
50 g de sucre
9 g de sel
140 g de lait entier
25 g de levure fraîche de boulanger
135 g d’œuf entier
100 g de beurre pommade
250 g de beurre de tourage
Crème d'amande

1. Délayer la levure dans le lait
2. Dans la cuve de votre robot, mettre la farine, le sucre et le sel. Mélanger le tout
3. Verser le lait et la levure dans la cuve et commencer à pétrir à vitesse moyenne.
4. Rajouter les oeufs battus petit à petit, puis le beurre et pétrir jusqu'à ce que ça forme un mélange homogène. La pâte ne doit pas être collante.
5. Etaler la pâte assez finement (2cm d'épaisseur) et former un rectangle.
6. Travailler un peu le beurre de tourage pour former un rectangle de même largeur mais avec un 1/3 de la longueur environ.
7. Mettre ce rectangle de beurre au milieu de la pate et recouvrir.
8. Commencer par faire un 1er quart de tour et étaler. Plier en 3, faire un quart de tour et mettre au frigo.
9. Au bout d'une 1/2 heure, sortir du frigo et étaler. Plier de nouveau en 3 faire un quart de tour.
10. Etaler, plier en 3 et faire un dernier quart de tour. Mettre au frigo.
11. Etaler et mettre dessus de la crème d'amande (mélange de poudre d'amande, d'autant de sucre, d'oeuf et de beurre pommade).
12. Plier en 3 et couper des tronçons de 5 cm de largeur.
13. Enrouler ces tronçons à  l'intérieur d'un moule entremet. 
14. Cuire à 160 °C pendant 40 minutes recouvert de papier sulfurisé. Je suis dubitative quant à cette température de cuisson et au temps recommandé de 25 minutes.





Ne pas oublier de mettre la fève dedans.
N'hésitez pas à m'envoyer les photos des vôtres pour voir le résultat .
Bisous et bonne fin de week-end.

samedi 7 janvier 2017

Cyclade 3: Paros

Cela fait encore un petit moment que je ne suis pas venue ici. Ma motivation semble revenue, que ce soit pour parler voyage ou recettes. Il étai temps...
Je vais finir de vous parler de mon voyage dans les cyclades, il me reste deux îles à vous présenter.
Nous avons passé quasiment une semaine dans celle d'aujourd'hui: Paros
Elle est très grande, et donc mérite qu'on y passe du temps. Mais à mon grand regret, elle revêt moins de charme qu'Amorgos.

Nous sommes arrivés l'après-midi et en avons profité pour nous reposer le reste de la journée. Le lendemain, on a visité tranquillou le sud de l'île, notamment Aliki, Agkeria, où nous avons déjeuné (chez Anemomilos), et nous sommes passés par les montagnes en allant vers Lefkes.




Aliki est un port de pêche, où nous avons croisé des poulpes en train de sécher. 


Le lendemain, nous avons randonné autour d'une ancienne carrière de marbre, non loin de Lefkes. Nous sommes passés chez un artisan, très bavard mais ne parlant pas l'anglais, qui sculpte des pièces dans ce beau marbre blanc.
Nous avons visité donc Lefkes et son église tout en marbre.







De là, pas très loin, vous pouvez monter à l'église st Antonios, juchée sur une colline, d'où la vue est magnifique.






Place maintenant à Parikia, ville principale de cette île, là où nous sommes arrivés par bateau. L'église ne ressemble à aucune autre, mais ses rues, bien que touristiques, sont tout de même bien blanches.



On y retrouve toujours des petits chats (trop mignooonnnssss!!).


Il faut absolument visiter Naoussa, ce que nous avons fait juste après, ville au bord de la mer, touristique donc, qui apparemment a des airs de st tropez. Moins bling bling, il y a quand même des restaurants, des boutiques mais elle garde un certains charme.






N'hésitez pas non plus à visiter l'île d'Antiparos, juste en face, où il y a une très belle grotte à visiter, ainsi que de très belles plages dans le sud.



Enfin, nous avons fait un baptême de plongée avec un club très sympa. Même si ce n'est pas très rassurant, ils mettent en confiance. Les fonds sont très très beaux même si ce n'était peut-être pas le meilleur spot. Il s'agit d'eurodivers.

Côté Pratique:

Comment y aller: Nous y avons été grâce au ferry depuis Amorgos. Etant donné que c'est une île assez grande, je pense qu'il y a pas mal de ferrys qui y arrive.

Où dormir: Nous sommes restés une semaine dans un logement entier avec airbnb ici

Où manger: Quelques restaurants à vous conseiller: 
-Le premier c'est Anna&Giorgos, non loin de Marpissa. Nous y avons mangé deux fois, il faut s'attendre à du monde le soir, avec beaucoup d'habitués. Nous y avons mangé les meilleurs côtelettes d'agneau de notre vie, cuites au barbecue. Un peu déçus par les viandes cuites à la broche, après avoir gouté celles au barbecue. Il est super sympa qui plus est.


-Le deuxième, c'est le restaurant Le Sud à Naoussa. C'est plus cher que les autres, mais nous avons eu une excellente cuisine française, malgré tout méditerranéenne. Le patron et le chef sont français et très sympathiques.


très bon vin grec, de la région macédoine

des samoussas gambas et légumes

calamars farcis

bar, ravioles et bisque de crevettes

cassolettes de la mer

mille feuilles fraises (desserts légèrement décevants après les entrées et les plats)


-Le troisième est kalokeri à Antiparos, restaurant/café où j'ai mangé des pâtes à l'encre de seiche, seiche moules et fenouil. Super bon, et la patronne, qui parle français, est super sympa.



-Enfin, je conseille les glaces S'cream à Naoussa, succulentes.

Les plages: 
-Agia Irini, au sud de Parikia
-Crique au sud d'Agio Georgios (petite chapelle juste à côté) sur AntiParos